AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sookie A. Stackhouse
Humaine/Fée || Télépathe
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Bon Temps

MessageSujet: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Ven 29 Oct - 21:31

On allait fermer le bar d’ici quelques minutes. J’étais de service ce soir, je devais remplacer Arlène qui était sorti avec son copain. Ça ne me dérangeait pas plus que ça, je n’avais rien de mieux à faire de toute façon. J’ai dit au revoir à Sam et je me suis installée dans ma voiture. J’étais de bonne humeur, j’ai même mis un CD, en essayant de chanter avec tout en roulant. Je me mettais à penser à ce bel homme, à son torse nu, bien musclé, craquant, et à lui, sortant de la douche. Il s’avança vers moi, m’enleva mon t-shirt Chez Merlotte, déboutonna mon short, mis ses mains dans mon dos, et les fit courir de haut en bas. Il se colla contre moi, avec sa peau humide. Il me mit une main dans les cheveux, et embrassa mon oreille gauche. Il y avait du feu dans la cheminée, il m’emmena vers le canapé, près du feu. Sa lumière soulignait chaque forme de son corps parfaitement sculpté.

Non, non ! La lumière ne venait pas de la cheminée ! C’était des conducteurs qui me faisaient des appels lumineux pour m’avertir que je roulais n’importe comment. En effet, je me déportais sur la chaussée de gauche, ou je manquais de me prendre le fossé. J’ai rapidement repris mes esprits, de toute façon Éric n’aurait pas pu débarquer comme ça de nulle part. Enfin, si, mais pas dans ma maison. La dernière fois, j’avais retiré l’autorisation de rentrer dans ma maison à chaque vampire présent, et Éric était là. Quel moment de faiblesse j’avais eu, j’ai failli risquer ma vie pour un mort. Quoique ça ne me changeait pas à d’habitude. Sauf que là, personne ne m’avait demandé quoi que ce soit.

Depuis qu’ Éric était roi de Louisiane, il fallait dire que j’avais relativement la paix niveau « missions ». Cela faisait quelque temps que je ne l’avais pas vu. Il y avait sûrement beaucoup de travail quand on devenait roi. J’étais amoureuse de ce roi, d’ailleurs… L’idée pour une personne normale devait être tordue, mais à qui viendrait l’idée que je sois normale moi, Sookie Stackhouse, la télépathe?

Quand je suis arrivée chez moi, tout était calme. Je suis rentrée par l’arrière, comme souvent. J’ai allumée la lumière du salon, j’ai déposé mon petit sac, et je me suis dirigée vers ma chambre pour mettre un gros jogging et un gros pull. J’avais froid. De retour dans le salon, j’ai fait un bon feu dans la cheminée, tout en repensant à cet instant de rêve. Je me suis relevée, pour aller vers le canapé. Je n’avais pas envie de regarder la télé, juste envie d’entendre les crépitements du feu…


Dernière édition par Sookie A. Stackhouse le Sam 30 Oct - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman
Vampire || Roi de la Louisiane
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/10/2010
Localisation : Le Fangtasia

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Effets Personnel:

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Ven 29 Oct - 21:54

Ces dernières nuits avaient eu l'effet d'une douche froide sur mon corps . Je n'avais qu'une envie :me dégourdir l'esprit. Et comment mieux le faire qu'en présence de la meilleure partenaire qu'il m'eut été de rencontrer en ce millénaire ? Je quittait Shreveport , à la fois serein et anxieux de ces retrouvailles . Il s'était bien passé des semaines depuis que j'avais quitté Sookie , et le goût de sa peau me manquait affreusement . Bien que nous nous soyons quittés en mauvais termes , elle ne me résisterait pas longtemps ... Je pouvais ressentir ses fantasmes des lieues à la ronde , grâce à notre lien de sang , et , je pouvais donc en déduire que je faisais constamment partie de ses pensées . L'adrénaline lui montait régulièrement au cerveau , ce qui n'était pour me déplaire ... Imaginez un peu que lors d'une réunion importante vous ressentiez monter un orgasme d'une telle ampleur en sachant pertinemment bien que cela ne vient pas de vous ... Plutôt flatteur , non ...? Et bien grâce à cela , j'étais absolument certain que je peuplais les fantasmes de Sookie Stackhouse !

J'arrivai à Bon Temps peu de temps après , je ne m'étais jamais autant pressé pour me rendre quelque part , d'ailleurs . Elle exerçait également un pouvoir sur tout mon être et je ressentais des manques pour autre chose que le sang , à présent ... Je me faufilai dans son allée , questionnant autant mes certitudes que les incertaines ... Me laissera t elle entrer ou devrai je insister ...? Me résistera t elle ou consentira t elle à un certain "rapprochement corporel" ...? Je finis ces questions stupides qui étaient en loin dans mes habitudes . J'étais plutôt du genre à forcer un peu la main aux femmes qui osaient me résister , mais depuis ma convalescence chez la télépathe , j'en étais sorti ... différent ... Vous qui ne croyez pas pouvoir changer un homme ... Détrompez vous , cette femme là , a réussi à dompter un vieux viking de plus de mille ans !!!

Je sortis de ma voiture , lentement , à pas humain , et humai silencieusement l'air ...


*Pas de Bill Compton , parfait*

Il était vrai , qu'une de mes hantises était qu'elle retourne dans les bras de mon sous-fifre de Compton . Mais il n'était pas présent dans sa maison. Je baissai mon regard sur les graviers , et avançai vers la porte de sa véranda ... La démarche assurée , je me stoppai juste en face du petit carillon et le fis tinter légèrement ... Elle savait déjà que quelqu'un était là . Saura-t'elle deviner que c'est moi qui siège devant son porche ? Je vis sa silhouette se dessiner à travers les dentelles de son rideau ... Sa nervosité palpable , elle vint m'ouvrir , hésitante . Je pus aisément ressentir son cœur qui s'affolait : Bon point , Northman ! Je baissa mes yeux dans les siens et une sorte de décharge , agréable qui plus est , me parcourut le corps .... Je lui dis , doucement :

- Bonsoir Sookie , puis je entrer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sookie A. Stackhouse
Humaine/Fée || Télépathe
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Bon Temps

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Sam 30 Oct - 12:28

Bien sûr, c’était trop beau de simplement rester sur le canapé, bien au chaud, avec éventuellement un chocolat chaud en main, à profiter du feu. Quelqu’un sonnait à ma porte. Qui osait me déranger ? J’étais tellement bien assise dans mon salon… Avec agacement je me dirigeais vers la porte. Je l’ai ouverte sèchement, sans sourire. Mais ce qui m’attendais derrière cette porte m’a clouée sur place, j’étais bouche bée… J’ai bien cru que sur le coup, mon cœur allait sortir de ma poitrine.

-Eric ?

Il me salua, gentiment, et me demanda s’il pouvait entrer. Pas de quoi s’emballer en fait, il avait sûrement de nouveau besoin de mes services, comme toujours. Je l’ai regardé de haut en bas, j’ai observé son visage sérieux, et son corps sans défaut. Il me regardait dans les yeux. J’avais l’air idiot avec mes gros vêtements à côté de lui et son simple T-shirt sans manches blanc et son jean. C’était bien ça, être un vampire… Au moins, il ne risquait pas de tomber malade !

Il faisait froid à l’entrée de la porte, mais je n’avais pas envie de faire encore une fois la servante d’Eric. En tant que roi il devait en avoir d’autres, non ?


-Non, tu ne peux pas entrer. J’étais installée confortablement sur mon canapé, je voulais me reposer, ce soir il y avait beaucoup de monde Chez Merlotte.

Ce n’était pas vrai. Ca avait été une soirée ordinaire, avec du monde qui « pense » beaucoup, et où, comme à mon habitude j’ai dû fermer mes « barrières » mentales, pour avoir un minimum de concentration et de calme.

-Bonne nuit, Eric.

J’ai fermée la porte et j’ai laissé Eric dehors, dans le froid. Je suis retournée dans le salon, et je me suis réinstallée. Dans la pièce il y avait une très grande fenêtre devant moi, j’ai hésité deux secondes avant de fermer les rideaux, mais je les ai laissés ouvert tout compte fait. Ca pourrait devenir marrant. Bien sûr, j’avais envie de voir Eric, j’avais envie d’explorer chaque millimètre de son corps. Je brûlais d’envie. Je repensais à mon fantasme dans la voiture. Mais il n’était sûrement pas là pour ça… Quelle mission allais-je ENCORE avoir, dans laquelle je risquerais ENCORE ma vie ?

C’était vraiment confortable avec le feu, je me suis doucement endormie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman
Vampire || Roi de la Louisiane
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/10/2010
Localisation : Le Fangtasia

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Effets Personnel:

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Sam 30 Oct - 17:42

-Eric ?Non, tu ne peux pas entrer. J’étais installée confortablement sur mon canapé, je voulais me reposer, ce soir il y avait beaucoup de monde Chez Merlotte. Bonne nuit, Eric.

Ses mots me sidérèrent , et je restai bouche bée face à son refus . Pourtant bien conscient que Sookie n'était pas très "ouverte" à mes allées et venues , je n'étais que rarement si mal accueilli ! Elle me ferma la porte au nez , et retourna au coin du feu . Un rien furieux , je la suivis de l'extérieur , prenant position à la fenêtre de son salon . Elle s'allongea dans son fauteuil , et ne tarda à s'assoupir . Mes doigts glissèrent sur le carreau et tapotèrent celui ci , doucement ... Elle semblait si sereine , installée là devant son feu de cheminée . Je ne ressentais qu'une seule chose : le désir de la rejoindre , de l'effleurer . Et au final , j'étais là , à l'extérieur de sa demeure à la fixer , comme si j'étais projeté hors du temps . Le froid enveloppait peu à peu les alentours , et une fine buée rendit presque opaque la fenêtre , celle qui me tenait à une certaine distance de ma douce amante ... J'écrivis lentement , harmonieusement " S'il te plaît , Sookie , laisse moi entrer " , et je signai un " Tu me manques , Éric " ...

Je fis grincer le chambrant , espérant l'éveiller , mais sans la brusquer ... Elle bougea , un rien . Et j'osai un :


- Sookie , ma belle amante , laisse moi entrer ... Mon amouu...
La fin de ce mot ne trouva pas le chemin au travers de mes cordes vocales , et se stoppa . Je n'étais pas encore près à lui dévoiler pareils sentiments . Bien que par le passé , durant mon "amnésie" , je pouvais lui avouer combien je l'aimais . Aujourd'hui , cela n'était pas la chose la plus aisée à faire ...

J'attendis simplement , ses yeux s'étaient entrouverts et ne tarderaient pas à voir cette phrase inscrite face à elle ... Mes yeux se firent de velours , emplit des sentiments que je portais à cette personne si lointaine , soudainement . Je me pris à hésiter sur la nature de ma venue , si j'avais eu une once de réflexion "normale" pourl e personnage que j'incarnais , j'aurai depuis longtemps tourner les talons . Mais mon corps refusait d'écouter ma conscience et livrait une véritable guerre à ma raison ...


* Tu es bien stupide Eric ... Espérer ne fait plus partie de toi , mais qu'attends tu encore ...?*

Ces pensées me ramenèrent à la réalité , et je fis volte-face , me dirigeant péniblement vers ma voiture ... Sophie-Anne avait certainement raison , j'étais complètement stupide , en tombant amoureux de Sookie Stackhouse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sookie A. Stackhouse
Humaine/Fée || Télépathe
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Bon Temps

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Sam 30 Oct - 20:37


Quelqu’un m’appelait.
« Sookie, ma belle amante, laisse-moi entrer » et après « mon amou… ».
Un mot dont je n’entendis pas la fin.

J’ouvris brièvement les yeux. Mais j’étais encore un peu endormie.
Il faisait sûrement encore plus froid dehors, il y avait de la buée sur la vitre. Mais… Pas partout. Une phrase était marquée sur la buée. Je me suis levée pour voir ce qu’elle disait :

« S’il te plait, Sookie, laisse-moi entrer. Tu me manques, Éric. »

Ce mot me fit chaud au cœur. Il se mit à battre fort. J’étais à présent, complètement réveillée. Mais, je me suis rapidement ressaisie. Éric était là, dehors, à marcher vers le cimetière avec sa démarche habituelle. J’ai levée ma main, et avec mon doigt, j’ai écrit à mon tour en même temps que je disais à haute voix :

-Je te manque pour quoi ? Pour ton petit business ? Et qui te manque ? Moi, ou mon don ?

Je savais bien que c’était Éric qui avait marqué ça, et qu'il pouvait m'entendre, malgré ma faible voix. Je n’étais pas en colère, mais je me sentais triste. J’étais sûre qu’il était la pour se faire plaisir, au sens des affaires. Alors que moi… J’aurais voulu passer le reste de la nuit avec lui. Même si je ne me laisserais plus manipulée cette fois. Je préférais prendre mes précautions. Non qu’il m’ait déjà manipulée avec le sexe, mais c’était Éric tout de même… J’étais sûre qu’il en était capable. La seule fois où nous avions couché ensemble, il ne se souvenait même plus de son nom. Des sorcières lui avaient jeté un mauvais sort, et il était devenu amnésique. A cette époque, il m’avait proposé de tout faire ensemble…. Il m’avait en quelque sorte fait une demande en mariage. Mais cette époque était lointaine. Il était redevenu le Éric du Fangtasia, que tout le monde connaissais. Et « roi de Louisiane» par-dessus le marché…

Mais maintenant que j’y pensais, il devait savoir ce que je ressentais pour lui… Il devait le sentir. Je vous explique. Quand vous avez bu du sang d’un vampire, vous êtes en quelque sorte « lié » avec lui. Le vampire peut percevoir vos sentiments, vos émotions. Et vous, vous faites des rêves qui peuvent, par exemple, vous distraire de votre conduite… Vous fantasmez de ce vampire, même si en règle générale, vous ne l’aimez pas spécialement.

Cette visite était en fait agréable… J’étais contente de le revoir, lui aussi m’avais manqué… Mais peut-être pas pour les mêmes raisons que moi je lui avais manqué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman
Vampire || Roi de la Louisiane
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/10/2010
Localisation : Le Fangtasia

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Effets Personnel:

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Sam 30 Oct - 20:57

Je déambulais sur les graviers de son allée , repensant à notre ... histoire. Je regrettais cette période , non que j'avais des regrets sur ce qu'il c'était passé , mais plutôt je maudissais ne pas m'en être souvenu plus rapidement . Je m'étais aperçu , tardivement , qu'un seul être pouvait combler tout vos manques et j'avais mis plus d'un millénaire à trouver cette personne . Et maintenant que mon corps s'était remis à aimer , l'élue ne voulait plus de moi . Une larme de sang coula distraitement le long de ma joue , et je l'essuyai d'un lent revers de la main . Au lieu de la sécher , je n'avais fait que l'étendre encore plus . Ma joue était immaculée par la tristesse et la rage de mon impuissance . Je fis voler un bon demi-mètre cube de gravillons avant d'entendre ces quelques mots ...

-Je te manque pour quoi ? Pour ton petit business ? Et qui te manque ? Moi, ou mon don ?


Je tournai la tête en direction du son de sa voix , et je pus voir Sookie , écrivant cette même tirade . Mon regard était vide , mais je rebroussai tout de même chemin . En moins d'un millième de seconde , je me retrouvai face à celle qui faisait chavirer chaque parcelle de ce que j'étais. Je mis ma main sur le carreau , la fixant . Elle était méfiante , et je ne pouvais que la comprendre. Je n'avais fait qu'abuser sa confiance , et ses talents . Elle ne devais , simplement , plus me faire confiance . Et pourtant ... je l'aimais . Mais trop fière de ce que j'étais , ces mots ne voulaient par sortir de ma bouche. Sans me dérober et sans une once de réflexion , je fermai les yeux et dis:


- Sookie , TU me manques . Toi , ton être et ton corps me manquent . Je ne souhaite pas te manipuler , pas cette fois du moins . Crois moi , Sookie , j'ai besoin de toi , crois moi , je t'en prie...


Ma fierté en avait pris un coup , mais sur le moment rien d'autre m'importait . Je ne désirais qu'elle, être dans ses bras et rien d'autre. Mes pupilles se dilatèrent dans la pénombre , et je n'osais encore les laisser se réhabituer à la lumière. Je ressentais ses moindres battements , percevais sa respiration , qui se faisait haletante , et son incompréhension qui grandissait dans son esprit. J'ouvris lentement mes yeux , et me forçai à rejoindre les siens . Une perle de sang se formait de l'autre côté. C'en était beaucoup trop , tellement de tracas et de pression depuis mon ascension au trône . J'en avais marre , tout bonnement. Et , ELLE , elle pouvait y changer quelque chose ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sookie A. Stackhouse
Humaine/Fée || Télépathe
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Bon Temps

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Sam 30 Oct - 21:35

Je restais derrière la fenêtre, je voyais Éric chanceler, en envoyant du gravier valser à coup de pied.
Étais-je allée trop loin ?
Je n’ai pas eu le temps de penser cela, qu’il se trouvait déjà en face de moi. Tout près. Je me suis un peu éloignée pour regarder son visage. Il était couvert de sang. Son sang…


-Tu… as pleuré ?


Quelle idiote, j’avais réussie à faire pleurée le roi de la Louisiane… Je remis mon doute en question. Est-ce qu’il était vraiment là pour affaires, tout compte fait ? Comme s’il avait lu dans mes pensées il me répondit :

« - Sookie, TU me manques. Toi, ton être et ton corps me manquent. Je ne souhaite pas te manipuler, pas cette fois du moins. Crois moi, Sookie, j'ai besoin de toi, crois moi, je t'en prie... »

Bon, d’accord, le « pas cette fois, du moins » n’avait rien d’encourageant… Mais c’était Éric Northman qui disait ça, bordel ! Je n’ose pas imaginer les efforts que ça avait dû lui coûter.
La dernière fois qu’il m’avait dit quelque chose du genre, était lors de sa période d’amnésie. J’avais du mal à croire ses paroles, même si son ton se faisait très convaincant. Je ne pouvais pas me dire qu’il utilisait l’hypnose, car sur moi, cela ne marche pas.
Je l’ai regardé dans les yeux. Une larme s’échappa de son œil… Oui, il pleurait.
Je ne supportais pas cela, j’ai laissé, moi aussi, échapper une larme ou deux.

-Éric… Je pensais que tu voulais de nouveau m’utiliser en tant que Cobaye, ou que tu aurais une nouvelle mission pour moi et que pour ça, tu essayais de m’amadouer.

Je ressentais l’envie de l’embrasser. Je suis sortie du salon, j’ai courue vers la porte, je suis sortie dehors, malgré le froid, et je me suis arrêté devant Éric.

-Toi aussi tu me manques… Beaucoup même.

Sur ce, je l’ai pris dans mes bras, en pleurant à mon tour. Si là il ne ressentait rien…



Un petit gif qui irait super bien avec ce post:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman
Vampire || Roi de la Louisiane
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/10/2010
Localisation : Le Fangtasia

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Effets Personnel:

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Dim 31 Oct - 18:09

-Éric… Je pensais que tu voulais de nouveau m’utiliser en tant que Cobaye, ou que tu aurais une nouvelle mission pour moi et que pour ça, tu essayais de m’amadouer.

Elle avait dit cela en faisant perler quelques larmes le long de ses joues. J'étais devenu un être sensible, du moins en sa présence. Mon corps entier désirait sa présence depuis que celui-ci s'était rendu compte à quel point Sookie pouvait créer une dépendance en moi. Incapable de dire quoi que ce soit, j'ai simplement hoché la tête de gauche à droite, lui révélant ainsi mes véritables intentions. Soudainement, elle disparut de mon champ de vison, elle courut à travers son salon pour atteindre la porte extérieur. Immobile, me sentant moi même incompris, j'attendis. Elle apparut face à moi, haletante, sa respiration s'était accélérée et je la fixai désespérément.Elle murmura ensuite :

-Toi aussi tu me manques… Beaucoup même.


Et elle s'est effondrée dans mes bras. Un multitude de sentiments m'envahirent et un sentiment de bien être s'empara de moi. De manière tout à fait naturelle, je m'approchai du lobe de son oreille et lui susurrai ces quelques mots dans ma langue natale:


-Jag älskar dig så Sookie. Om ni bara visste...
Spoiler:
 


Impuissant, je n'osais lui répéter en anglais. Je préférai de loin le lui montrer de la manière la plus simple qui soit. Je soulevai son menton et déposai un chaste baiser sur ses lèvres mouillées par les larmes. Je m'écartai juste un instant, avant de reprendre possession de sa bouche. Je me fis plus passionné, plus direct et envahis l'espace de Sookie, n'espérant qu'une seule chose: qu'elle ne s'écarte pas de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sookie A. Stackhouse
Humaine/Fée || Télépathe
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Bon Temps

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Dim 31 Oct - 23:39


Je suis restée dans ses bras, il m’a murmuré une phrase -dans sa langue d’origine sûrement- à l’oreille :

« Jag älskar dig så Sookie. Om ni bara visste... »

Je n’avais aucune idée de ce que ça voulait dire bien sûr. Mais d’après son ton, et sa voix douce et calme, je devinais que ce n’étais sûrement pas une insulte, ni quelque chose de déplacé. Il m’écarta un peu, et sans que je m’y attende, il m’a embrassée. Juste un petit baiser… Mais ce n’étais rien comparé à ce qui allait suivre. Il a commencé à m’embrasser, encore et encore. Je resserrais mes mains autour de ses bras musclés. Je ne l’ai pas repoussé, au contraire, je lui rendais ses baisers.
Il embrassait vraiment bien. Ses baisers étaient chauds et sereins, tout le contraire de ce qu’il était normalement. J’avais même l’impression qu’il embrassait mieux que la fois où il était amnésique. Ça voulait forcement dire quelque chose. J’essayais de ne plus avoir de doutes cette fois. J’étais sûre qu’il ressentait quelque chose pour moi…
Oui je sais, on dirait une petite fille qui est sûre que son voisin de classe l’aimait parce qu’il lui avait prêté son crayon… Mais ça n’avait rien à voir. Là, je pensais que c’était sincère. Il avait réussi à me faire sentir bien. Malgré le froid, je commençais à avoir chaud… très chaud.
Je lui ai mis une main dans le dos, et comme dans mon fantasme, je la faisais se balader de haut en bas. Je me suis courtement écartée de lui. Il fallait bien que je reprenne ma respiration !

Je sais qu’il n’attendait qu’une seule chose : que je lui dise d’entrer. Je posais encore une condition.

-Que veux dire la phrase que tu m’as dite ?

Je le regardais dans les yeux d’un air sérieux. Je voulais absolument savoir si tout compte fais, ce n’étais pas quand même une blague. Même si j’étais sûre que non cette fois.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman
Vampire || Roi de la Louisiane
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/10/2010
Localisation : Le Fangtasia

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Effets Personnel:

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Lun 1 Nov - 19:17

Elle glissa sa main, glacée, dans mon dos et la fit courir de haut en bas, laissant frôler ses doigts si délicats sur ma peau. Nos langues s'entremêlaient sensuellement, et ne désiraient plus qu'une chose: ne faire qu'un. Mon corps également le ressentais, une chaleur intense me parcourait et je m'aperçus que ce n'était nul autre que les émotions de Sookie qui m'envahissaient. Ses battements cardiaques avait sensiblement pris le rythme d'une danse endiablée et je baissai ma main le long de sa courbe dorsale, pour la poser au creux de ses reins.

Étrangement, elle se retira de mon étreinte, reprit son souffle et feint un moment sérieux. Elle me posa alors un ultimatum de grande envergure:


-Que veux dire la phrase que tu m’as dite ?


Je déglutis péniblement et murmurai


-Dis toi, que c'est ce que tu as toujours rêvé d'entendre sortir de ma bouche...
Je glissai mes lèvres sur son cou tendu, laissant dévoiler sa jugulaire. J'embrassai chaque parcelle de sa peau répétant les mots précédemment dit à chaque effleurement de sa chair contre la mienne :Jag älskar dig så Sookie. Et ne me demandes plus ce que cela veut dire... Je ne suis pas prêt à te le révéler...

Sur ce, je la pris dans mes bras, elle enlaça ses jambes autour de ma taille. Je la menai tout droit contre la façade de sa maison, l'appuyant contre celle ci, j'ajoutai à nouveau:

-Laisse moi entrer, Sookie.
Et ma langue se fondit sur la sienne, je maintenais ses cuisses avec force et envie, enfonçant mes doigts à travers son jogging. Mes pousses tournoyaient à travers le tissu, ne demandant qu'à percer ce pantalon maudit. Mon sexe se durcit plus encore, mes canines s'allongèrent et je montrai fièrement l'état visible de mon excitation envers elle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sookie A. Stackhouse
Humaine/Fée || Télépathe
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Bon Temps

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Lun 1 Nov - 21:46


J’attendais impatiemment la réponse. Après un court instant il me la donna :

« Dis-toi, que c'est ce que tu as toujours rêvé d'entendre sortir de ma bouche... Jag älskar dig så Sookie. Et ne me demandes plus ce que cela veut dire... Je ne suis pas prêt à te le révéler... »

Ce que j’avais toujours voulue entendre de sa part ? Je voulais juste une chose, qu’il soit sincère avec moi, avec tout ce qu’il disait et faisait.
On s’est remis à s’embrasser, et cette fois je mis mes jambes autour de sa taille, et mes bras autour de son cou, et en moins d’une seconde mon dos claqua contre la façade de la maison. C’était un peu douloureux, mais qu’est ce que ça faisait du bien. Il me descendit les mains aux cuisses pour les tenir fermement. Il devait avoir peur que je ne m’échappe…
J’étais coincée entre le mur et le puissant Eric, avec ses muscles bien formés. Essayer de trouver la différence entre les deux avec les yeux fermés…
Il mit ses doigts contre le tissu de mon jogging, il jouait avec ses pouces. Avec un léger gémissement, je resserrai l’étreinte de mes jambes autour de sa taille pour éviter de glisser. Je sentais alors là, son sexe dur à travers nos deux pantalons. Il souhaitait la même chose que moi, sans aucun doute. Mais est-ce qu’il ressentait la même chose que moi ?
Mais oui ! Si c’était ça la phrase qu’il ne cessait de me répéter ? Un étrange frisson me parcouru alors à cette idée. L’idée qu’Eric puisse m’aimée.
Je lui regardais directement dans les yeux, franchement.

-Si c’est ce que je pense… Je comprends pourquoi tu as besoin de temps… Et j’espère qu’à ce moment là, tu le penses franchement.

Mais une idée me traversa l’esprit. Avec un ton plus sec je dis :

-Mais Eric, qu’est-ce qui te dit que je partage tes sentiments ? Qui dit que j’ai réellement envie de toi ? Et vice versa ?

Mais cette réflexion était vraiment idiote. Il pouvait le sentir par notre lien du sang. Je me sentais un peu honteuse d’avoir dit ça. Je l’ai lâché et je me suis dit que je pouvais me rattrapée : si il ne me désirait pas et que j’étais sur la fausse piste, il fallait que je me fasse désirée.
J’ai couru à l’intérieur, dans le salon, et pendant cinq longues minutes, j’ai fermée le rideau du salon. Il ne pouvait me voir. Je suis montée dans ma chambre, j’ai enfilée des dessous sexy en dentelle rouge, et au-dessus, j’ai remis mon pantalon et mon pull.
Bon, dans mon salon je n’avais pas de barre, mais j’allais me débrouillée. J’ai éteint la lumière dans le salon, je n’ai que laissé le faible feu m’éclairer. Je mis un fauteuil face à la fenêtre, et en marchant lentement, pour qu’il m’entende, je me suis approchée de la fenêtre pour ouvrir le rideau.
Avec une petite télécommande, je lançais une chanson, en l’occurrence « Science Of Fear (the Count AKA Herve Remix) de The Tremper Trap »
J'ai lentement reculée en regardant autour de moi et en faisant voler mes cheveux. Je me suis mise sur le fauteuil, et pendant l’intro je ne bougeais quasiment pas, fixant Éric derrière la fenêtre en souriant.
Dès que les paroles commencèrent, je me suis levée. J’étais très souple ce soir… Je commençais à danser sur la musique de façon assez osée. Je pris mon pull, je me mis à jouer avec, je le montais, puis le redescendais, en ne quittant pas Éric des yeux. Je lui souris de façon coquine, et sur ce, j’ai enlevé mon pull. Il faisait super chaud de toute façon. Trop chaud presque.
Au fil de la musique, je continuais de danser, je faisais toujours de nouvelles choses. J’étais inspirée. Je voulais qu’il ressente quelque chose.
Vous l’auriez bien compris, j’étais en train de faire un strip-tease au Roi de Louisiane…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman
Vampire || Roi de la Louisiane
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/10/2010
Localisation : Le Fangtasia

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Effets Personnel:

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Lun 1 Nov - 22:58

    -Si c’est ce que je pense… Je comprends pourquoi tu as besoin de temps… Et j’espère qu’à ce moment là, tu le penses franchement.

    Ces mots sortirent de ses lèvres de la façon la plus mielleuse qui soit. Elle avait compris, elle comprenait que je ne puisse dévoiler ces sentiments si facilement. J'étais tout de même de descendance viking, et à cette époque, seuls la force et la cruauté avaient leur place. Nous engendrions des enfants pour notre survie et l'amour n'avait pas sa place parmi nous. Et pourtant, j'aimais le sexe, j'en étais même accro! Combien de fois ne m'avait on pas pas surpris avec une demoiselle? Et cela n'avait pas changé. J'aimais multiplier mes conquêtes féminines, me lassant très vite de celles-ci. Mais cela était en passe de le faire. Les ébats sexuels en compagnie de Sookie pouvaient simplement être qualifiés par cette célèbre expression intime: Faire l'amour.

    Je descendis ma bouche lentement sur la sienne, désirant la dévorer de part en part, lui planter mes crocs dans ses veines remplies par l'excitation. Quand elle me dit, sur le ton le plus sérieux qu'il me soit donné d'entendre:

    -Mais Eric, qu’est-ce qui te dit que je partage tes sentiments ? Qui dit que j’ai réellement envie de toi ? Et vice versa ?

    C'eut l'effet d'un électrochoc. Oui qu'est ce qui pouvait me le garantir après tout? Nous partagions quelque chose, certes, mais qu'est ce qui pouvais me prouver que ce n'était pas notre lien de sang qui l'enivrait à ce point? Je remuais mes méninges, scrutant chaque partie de son intérieur. Son pouls était accéléré, son estomac était noué, sa respiration saccadée et sa peau moite. Si elle ne ressentait rien, et bien, elle jouait drôlement bien la comédie!

    Je désertai mon emprise et la sentis glisser le long de mes jambes. Mon regard était vitreux, perdu dans un flot incompris de pensées. Au moment où je voulus lui parler, elle disparut, courant tout droit vers l'intérieur de sa maison. Elle se matérialisa derrière la fenêtre et a fermé le rideau. Je déposai la paume de ma main sur le morceau de verre qui nous faisait face à l'un et à l'autre. Son sourire aux lèvres, je patientai, voir ainsi le genre de surprise qu'elle me préparait. Je sentais son cœur s'affoler, l'entendais dévaler les marches des escaliers, déménager des meubles derrière la vitre qui nous séparait.

    Enfin, ses pas se dirigèrent à nouveau vers moi. Elle ouvrit la tenture, l'air malicieux. Elle agita une télécommande qui mit en marche sa chaîne stéréo. Sur un air inconnu, mais endiablé, elle fit tournoyer sa chevelure dorée et recula prudemment jusqu'au fauteuil installé pour l'occasion. L'introduction passa bien trop doucement, comparé à ce qui allait suivre. Une fois la chanson entamée, elle remonta son pull, dévoilant un dessous sexy en dentelle rouge , légèrement transparent révélant sa peau délicate et en sueur. Elle stoppa mon désir en rabaissant le lourd tissu. Ses yeux étaient plongés dans les miens et une certaine partie de mon anatomie en voulait encore plus. Elle se leva et dansa sensuellement devant son siège et ôta enfin ce sweat-shirt envahissant. Mes canines étaient complètement allongées à présent et l'excitation montait encore. Une lueur de folie envahit mes pupilles sur cette lap-dance et j'ouvris la bouche pour dire ces quelques mots:

    -Sookie, si tu ne me laisses pas entrer, je te jure que je détruis ta maison pour t'atteindre !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sookie A. Stackhouse
Humaine/Fée || Télépathe
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Bon Temps

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Mer 3 Nov - 15:02

Je continuais ma danse sensuelle à l’égard d’Eric. Je voyais ses canines complètement pointés. Une fois la chanson finie, une autre vint. C’était « Bad Things » de Jace Everett. La célèbre chanson avec les paroles «I wanna do bad things with you ». Entre autre, c’était la chanson parfaite pour cette soirée. C’était la vérité après tout, non ?

« Sookie, si tu ne me laisses pas entrer, je te jure que je détruis ta maison pour t'atteindre !!!! »

Il commençait à ne plus pouvoir se retenir, je le sentais. C’était bien ça…
Je me suis avancée vers la fenêtre et je l’ai ouverte. J’entendais Eric souffler, et me regarder. Je regardais l’autre partie de son corps, censé ressentir quelque chose. Et il n’y avait rien à dire… Il n’y avait pas seulement Eric qui ressentait quelque chose…

J’ai continuée ma danse devant ses yeux, en chantant la fameuse phrase. Je me passais la main sur le soutien-gorge, en jouant avec une des bretelles, pour finalement la faire se baissée. De même avec l’autre. Mais, il y avait encore ce gros jogging !
Là aussi, avec des mouvements osés, je laissais entrevoir mon bas au Viking. J’ai finalement enlevé mon pantalon, ne laissant ainsi plus que les dessous. Je me mis sur le rebord de la fenêtre, et en un mouvement élégant, je me suis retournée vers Eric, le rapprochant de moi, mes fesses sur la fenêtre, et mes jambes à nouveau autour de sa taille.
J’empoignais son t-shirt, pour l’enlever par la suite. Je mis mes mains sur son torse, et je le parcourais de mes ongles.
Avec une voix pleine d’envie je lui murmurai :


« Tu aimes ça, hein ? »

J’ai sauté par terre en tournant autour de lui. Je le touchais partout de mes mains. Je me suis mise contre son dos, de façon qu’on soit dos à dos. Je luis pris les mains, puis je les relâchais. Je me frottais à son dos nu en bougeant. Je joignis mes mains en levant les bras pour me laisser glisser le long du dos d’Eric. Je me retrouvais accroupie, et me surpris à lâcher un petit rire. Ca avait fonctionné. Je me suis laissée tombée par terre. Je regardais le bel homme au-dessus de moi. J'attendais une réaction.

« Relève-moi et je te dis quelque chose… »

Il s’exécuta, et je me retrouvais face à lui. Il n'y avais désormais plus de musique. C'était le calme complet. Je lui regardais dans les yeux et souris. Je déposais un baiser sur ses lèvres et fis glisser mon visage jusqu’à son oreille.

« Je t’en prie. Entre. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman
Vampire || Roi de la Louisiane
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/10/2010
Localisation : Le Fangtasia

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Effets Personnel:

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Ven 5 Nov - 18:39

    Elle s'approcha, enfin, de la fenêtre et l'ouvrit lentement. Je grognais d'impatience, et je pouvais vous assurer qu'il n'y avait pas que moi qui brûlait ... Elle continua de danser face à moi, tel une stripteaseuse sur sa barre. Elle jouait sans vergogne avec son soutien gorge et mon esprit pervers ne désirait que s'en charger lui même. Elle fit baisser les bretelles sur ses épaules ce qui me fit déglutir. Elle ôta son pantalon avec autant de temps qu'il lui avait été de donné pour enlever le haut. Je n'avais qu'une envie: bondir par dessus le rebords et le lui arracher! Elle vint à moi et s'assit sur le bord de la tablette m'enlaçant de ses jambes douces et fermes. Je les saisis pour l'amener plus à moi. Elle glissa ses mains le long de mon torse et m'enleva mon t-shirt. Je ne fis rien d'autre que sourire, attendant la suite. Elle fit courir ses ongles encore, et encore avant de murmurer avec envie:

    -Tu aimes ça, hein ?
    Je lui glissais automatiquement ces quelques mots...

    -Si tu savais quelles choses, je vais faire avec toi...


    Elle riait doucement, et se retrouva aussitôt dos à moi. Je la suivis du regard, ressentant chaque parcelle de son corps qui m'effleurait. Elle descendit lentement, très lentement, laissant traîner ses bras le long de mon échine. Un millier de frissons auraient pu me parcoururent si seulement j'étais encore humain... Arrivée au sol,elle me demanda de la ramener à moi si je voulais entendre autre chose de ses lèvres sensuelles. Je m'exécutais aussitôt, et elle me dit les paroles que j'attendais avec le plus d'impatience possible...


    -Je t’en prie. Entre.


    /!\ hot !
    Spoiler:
     
    Elle hurla d'extase bien trop vite à mon goût et je lui susurrai


    -Déjà au summum, ma belle amante...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sookie A. Stackhouse
Humaine/Fée || Télépathe
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 25/10/2010
Localisation : Bon Temps

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Ven 5 Nov - 22:12

A peine ces mots furent-ils prononcés, que nous fûmes dans le salon ; fenêtre et rideaux fermés. Je me retrouvais entre le mur et Eric. Ca avait fait son effet mon petit striptease… Il me voulait toute entière, il me désirait. Nous étions de nouveau entrain de nous embrasser. Chacun avait envie d’aller plus loin. Nous avions envie l’un de l’autre…
Eric utilisa ses dents pour m’enlever mon soutien-gorge, il posa ensuite sa bouche sur mes seins pour pouvoir jouer avec mes mamelons, en même temps qu’il fit glisser une main vers mon entre-jambe.
Tout cela allait vite, un hurlement de plaisir sortit de ma bouche et Eric me regarda en me disant :


« Déjà au summum, ma belle amante ? »

Oh non… Tout ce que je n’aurais pas voulu c’est d’arrêter maintenant. Si déjà là c’était si bon… Comment est-ce que ça allait se développer par la suite ? Enfin, pas que ça soit notre première fois ensemble, nous deux. Mais c’était plutôt bien parti, mieux que la première fois en tout cas, et cette fois j’avais le « véritable » Eric avec toute sa conscience devant moi. Ou plutôt « contre » moi. Je respirai rapidement. J’ai regardée Eric et j’ai soudain eu une idée.

« Ca ne te fais pas bizarre de ne pas te rappeler de notre première fois ? Et de devoir compter celle-ci en première fois alors que c’est la deuxième… Enfin, si ça en devient une. »

Je remarquais qu’il restait tout de même encore mon string. Mais jusqu’à quand ? J’avais ma réponse : Jusqu’à maintenant !
Je me retrouvais à présent complètement nue. Je pris la ceinture d’Eric, et à mon tour je lui baissais son pantalon. Il avait un joli boxer gris chiné clair, avec un élastique noir. Se boxer était très… bombé.
J’ai mis mes mains autour de son cou et j’ai posé ma tête contre son torse. Puis je l’ai regardé et je l’ai entrainé vers ma chambre. Je l’ai poussée sur le lit et il m’a regardé.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Northman
Vampire || Roi de la Louisiane
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 16/10/2010
Localisation : Le Fangtasia

Feuille de personnage
Points:
0/0  (0/0)
Effets Personnel:

MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   Jeu 6 Jan - 22:24

    Sa respiration était de plus en plus haletante, et ses pupilles se dilataient tant le plaisir montait en elle. Ma douce plongea son regard dans le mien et prononça ces quelques paroles...:

    « Ça ne te fais pas bizarre de ne pas te rappeler de notre première fois ? Et de devoir compter celle-ci en première fois alors que c’est la deuxième… Enfin, si ça en devient une. »


    Un sourire se glissa sur mes lèvres. Il était évident que je n'avais gardé quasiment aucuns souvenirs de cette nuits, mais ce que je pouvais dire des quelques morceaux qui ravivaient ma mémoire: Intense ... Je glissai ma langue sur ma lèvre inférieure et chuchotais ces mots:


    - Chère Sookie, sache qu'à chaque fois que nous ferons l'amour, tu pourra penser que c'est ta première fois!!!
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]   

Revenir en haut Aller en bas
 
His little whispers. Love Me. Love Me. That's all I ask for. Love Me. Love Me. {Hot} [PV Eric]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: || La Louisiane || :: || Bon-Temps || :: || Maison de Sookie ||-
Sauter vers: